Aphorismes

Pierre-Yves Roubert - Les mots qui gagnent - Brive

 

Poids des paradoxes, difficultés du quotidien, pouvoir des mots, émerveillements, air du temps…, quelques mots choisis et agencés avec soin nous aident à percevoir des vérités cachées ou des réalités oubliées.

 

© Pierre-Yves Roubert. Tous droits réservés.

 

23 juillet 2021

Tokyo 2020-21

 

Les 32e Jeux Olympiques commencent aujourd'hui : des millions d'heures d'efforts et de solitude, 11000 athlètes participants, 339 épreuves, autant de médailles d'or, d'argent et de bronze, quelques records. Des milliards de téléspectateurs enthousiasmés. Du respect, de l'accomplissement, du dépassement. Une des plus belles réussites de l'humanité.



 

16 juillet 2021

Fin d'un monde

 

Le climat tempéré n'est plus ; il ne fera plus jamais beau.



 

9 juillet 2021

Doigté

 

N'y a-t-il plus un seul bar où l'on puisse échapper aux doigts sales du serveur sur le haut du verre ? Ignorance de l'hygiène, du service et de la politesse. Première génération décivilisée.



 

2 juillet 2021

Sang impur

 

 

Je félicite les sportifs qui ne chantent pas La Marseillaise, hymne atroce, dépassé, vilain et violent. Tant que des millions d'individus gueuleront cette horreur, nous nous enfoncerons.



 

25 juin 2021

Tristesse de la fête

 

 

La fête systématique pousse à une outrance factice, qui révèle le vide en chacun, et trompe les individus sur ce qui crée leur bonheur.



 

18 juin 2021

Dérèglement du moustique

 

 

Depuis 2020, les moustiques sont agressifs, dès le début de l'été : ils attaquent et ne lâchent pas leur proie tant qu'ils n'ont pas piqué. Des tueurs. 



 

11 juin 2021

Efficacité de la solitude

 

 

René Descartes, Louis Pasteur, Albert Einstein, Alan Turing, Bill Gates, Steve Jobs, Mark Zuckerberg, Elon Musk… Les grandes réussites scientifiques et économiques sont le fait d'individus qui ont su décider seuls. Le collectif n'est pas toujours source d'intelligence, loin s'en faut. 



 

4 juin 2021

Sens contact

 

En baisse : le toucher, interdit ou inutile ; l'ouïe, incompatible avec l'égoïsme ; l'odorat, négligé.

Stable : le goût, du moins quand il est associé à la nourriture.

En hausse : la vue, grande gagnante des nouvelles technologies et des reconfigurations cérébrales qui en découlent.



 

28 mai 2021

En phase et emphase

 

Certains jours, on se surprend à penser : je mène la vie que je voudrais mener. Certains jours.



 

21 mai 2021

Gaming

 

Le jeu vidéo va devenir la matrice : il s'agira de récupérer des crédits pour obtenir du temps de vie et se défendre face aux attaques. Ceux qui ne gagneront pas perdront, ceux qui ne seront pas des héros mourront. 



 

14 mai 2021

Peu de choses

 

L'univers est apparu il y a 14 milliards d'années, la vie il y a 4 milliards, l'homme il y a 2 millions, Homo Sapiens il y a 200 000 ans. Alors hein…



 

7 mai 2021

Véloia

 

Nouvelle manifestation de l'égoïsme contemporain : le cyclisme en ville. Ou les ravages de la bonne conscience écologiste.



 

30 avril 2021

1-2

 

Victoire : le PSG a perdu.



 

23 avril 2021

Gégé en congé

 

Le Français est en vacances. En congés. En RTT. En arrêt de travail. En pause. Ou en grève. Il est bien entendu « débordé ».



 

16 avril 2021

Saisir l'insaisissable

 

L'art – un tableau, une photo, un poème… – nous permet de capter ce qui nous fuit sans cesse : le présent. 



 

9 avril 2021

Biaisé

 

Les gens ne s'intéressent plus aux productions artistiques, mais aux productions artistiques qui ont du succès.



 

2 avril 2021

Danger

 

Mâle blanc de plus de 50 ans, je suis une cible.



 

26 mars 2021

Logique chinoise

 

Trois raisons, parmi d'autres, pour lesquelles les Chinois commencent à dominer le monde : ils travaillent le samedi et le dimanche, ils font passer le collectif avant l'individuel, ils ne s'embêtent pas avec la religion.



 

19 mars 2021

Colère hic

 

La colère traduit l'égoïsme et la bêtise. Le colérique fait un caprice parce que le monde ne tourne pas autour de lui.



 

12 mars 2021

Quête comportementale moutonnière

 

La multiplication des questionnaires, en particulier des QCM, pour l'évaluation scolaire ou professionnelle, signe une régression supplémentaire de notre société : il s'agit désormais de vérifier un formatage, plus de développer une intelligence productive.



 

5 mars 2021

Pourquoi écrire ?

 

Écrit-on pour vivre ou pour ne pas vivre ? J'écris peut-être pour qu'on ne sache pas qui je suis.



 

26 février 2021

Puissance du capitalisme

 

Je suis désolé pour ceux qui rêvaient d'un changement de système à la faveur du covid, mais le capitalisme libéral montre une nouvelle fois sa formidable capacité d'adaptation : alors que le travail est contraint comme jamais, alors que les déplacements sont très limités, alors que les États se ruinent, alors que les médecins et les médias affolent la population pour un virus qui touche 1 personne sur 300, le plus souvent sans conséquences pour la santé, eh bien l'argent est là, les banques et les bourses sont florissantes, la consommation qui s'était à peine contractée repart de plus belle.  



 

19 février 2021

Pauvreté à venir

 

Il n'est pas difficile de comprendre que le pays qui assiste le plus et qui travaille le moins s'appauvrit ; la France n'est plus que 23e mondiale en termes de PIB par habitant (19e en 2014). 



 

12 février 2021

Travers

 

Toutes ces célébrités ou proches de célébrités qui balancent leurs saloperies familiales dans des livres ou dans les médias des décennies après les faits. Elles n'ont pas honte ? La pudeur, elles connaissent ? Elles ne pouvaient pas porter plainte sans publier ? Et ces cons de journalistes qui embrayent au quart de tour et en font des tonnes. On s'étonnera du populisme, après.



 

5 février 2021

Connards

 

On se demande pourquoi les journalistes ne sont pas président.e.s de tous les pays, direct.eur.rice.s des institutions internationales, patron.ne.s de laboratoires, épidémiologistes… Ils sont si sûrs d'eux, si accusateurs, si facilement indignés.



 

29 janvier 2021

Pathologie de la morale

 

Le drame des dirigeants démocrates aujourd'hui est qu'ils gouvernent en fonction de principes moraux et non en vue d'un résultat global ; moralistes (Kant) au lieu d'être utilitaristes (Bentham), ils ont transformé leur supériorité en faiblesse. Machiavel reviens, ils sont devenus fous !



 

22 janvier 2021

Chez nous aussi

 

Beaucoup qui se sont indignés de l'invasion du Capitole à Washington ont continué à soutenir les Gilets jaunes après qu'ils ont brûlé une préfecture, vandalisé l'Arc de Triomphe et enfoncé la porte d'un ministère.