Aphorismes

Pierre-Yves Roubert - Les mots qui gagnent - Brive

 

Poids des paradoxes, difficultés du quotidien, pouvoir des mots, émerveillements, air du temps…, quelques mots choisis et agencés avec soin nous aident à percevoir des vérités cachées ou des réalités oubliées.

 

© Pierre-Yves Roubert. Tous droits réservés.

 

3 juillet 2020

Covid

 

On n'a pas mis l'humain avant l'économie, mais la mauvaise conscience avant l'intelligence, la peur avant le courage, le mensonge avant la vérité. 



 

26 juin 2020

Anomalie

 

Est-il possible qu'un individu au sein d'une espèce ne reconnaisse pas ses semblables et veuille leur échapper ? Je peux citer un exemple.



 

19 juin 2020

Violence manifeste

 

Il aurait été sage d'interdire les manifestations dans un pays démocratique, surtout quand la majorité de la population accepte la violence des manifestants et refuse que la police fasse son travail de maintien de l'ordre.



 

12 juin 2020

Surveillance

 

Ce n'est pas l'État qui surveille la population, mais la population qui surveille l'État, le juge et le condamne, sans écoute et sans preuves.



 

5 juin 2020

Comme de chemise

 

Rien n'est plus important que de savoir changer d'avis, signe que l'on sait entendre des arguments et tirer profit d'une observation. Il n'y a pas de progrès personnel et collectif sans cette reconnaissance de l'erreur quand elle est manifeste.



 

29 mai 2020

Obscurantisme

 

Depuis trois ans que l'opinion fonctionne à l'émotion et à l'indignation, la réalité, la raison et la vérité ne peuvent rien contre les croyances et la volonté de croire. En termes d'intelligence, nous sommes revenus au Moyen Âge ; la Renaissance, les Lumières et la science ont été anéanties.



 

22 mai 2020

Ça va ?

 

Non, ça ne va pas. Désespéré du présent (souffrances causées aux enfants, aux pauvres et aux vieux, opinions totalitaires) et inquiet de l'avenir (effondrement économique et violence sociale), je n'arrive plus à répondre « ça va ».



 

15 mai 2020

Aspiration totalitaire

 

Faut-il que les Français soient malades, de la tête pas des poumons, pour accepter, même réclamer, la formation de brigades destinées à traquer, isoler, surveiller, les personnes sanitairement incorrectes ? 



 

8 mai 2020

Révélateur

 

Notre peur face à une molécule sans volonté nous donne une idée assez nette de ce que serait notre attitude face à une force destinée à nous exterminer.



 

1er mai 2020

Déraison

 

Pourquoi cette peur du déconfinement, cette frilosité insensée, alors que, selon l'Institut Pasteur le 21 avril, seules 2,6 % des personnes contaminées ont été à l'hôpital et seules 0,5 % sont mortes ? Chacun, chacune, devrait sortir et vivre, en veillant juste à ne pas manquer une marche dans l'escalier. 



 

24 avril 2020

Nature et civilisation

 

Est-ce la nature qui est bonne et la civilisation mauvaise, ou l'inverse ? Rousseau et Voltaire en débattaient déjà après le tremblement de terre de Lisbonne, en 1755. Le corona, et le confinement, peuvent s'apprécier à cette aune.



 

17 avril 2020

Erreurs d'adultes

 

Si on écoutait les aînés, on comprendrait que les isoler pour les prolonger, c'est aller contre leur volonté ; et si on écoutait les jeunes – 0 % de morts liés au coronavirus –, on rouvrirait d'urgence les écoles, les collèges et les lycées pour qu'ils puissent retrouver leurs cours, leurs copains et leurs examens. Le confinement systématique est une maltraitance pour les pauvres, les enfants et les vieux.



 

10 avril 2020

Marinette

 

La patronne du premier bar de lycée où j'eus quelques habitudes, Marinette, en nous servant le café qu'elle avait préparé dans une cafetière, avait cette formule pour signifier qu'elle n'était plus jeune et que ce n'était pas grave : « J'en ai mieux fait que j'en ferai pas ». Un stoïcien de la Grèce antique n'aurait pas mieux dit.





 

3 avril 2020

Solitude

 

C'est douloureux de ne jamais voir le monde comme les autres le voient.



 

20 mars 2020

Confinement

 

Nous ne sommes pas en guerre – pensez aux Syriens, aux Yéménites, aux Somaliens – mais en prison, dans des cellules plus ou moins agréables, plus ou moins surchargées.



 

13 mars 2020

Quand on veut

 

Il a fallu la peur d'un virus pour que, grâce à l'effort collectif, la planète arrête sa course folle, ce qui semblait impossible ; dommage que nous ne soyons pas prêts à cette discipline et à cette remise en cause pour stopper la consommation à outrance, l'abêtissement face aux écrans, la circulation des armes et de la drogue, la propagation des fausses nouvelles, et autres calamités contemporaines.



 

6 mars 2020

Politics

 

Conditions de base pour se lancer en politique avec quelque chance de succès :

– ne pas craindre les réunions inutiles (pléonasme) ;

– aimer paraître (en affirmant le contraire) ;

– percevoir un bon salaire pour un travail léger, idéalement dans la fonction publique (qui permet de dégager beaucoup de temps) ;

– avoir une vie sentimentale stable (sans quoi l'on sera vulnérable aux attaques).



 

28 février 2020

Détournement, discernement

 

Facebook et Twitter laissent croire aux individus que tout ce qui est publié a la même valeur. Or, non, bien sûr : ce n'est pas parce que chacun a la liberté de publier que ce que chacun écrit est juste.



 

21 février 2020

Coupures

 

C'est pénible à la télé, ces films, ces séries, ces reportages, ces matchs, qui coupent la pub en permanence. 



 

14 février 2020

Imméritée

 

Toute victoire d'une équipe de France est une défaite pour l'humanité.



 

7 février 2020

Milliardaires en culottes courtes

 

Le salaire médian des joueurs de Ligue 1 est de 35 000 € par mois (le salaire moyen est de 94 000 € par mois). Pas un populiste, pas un démocrate, pas un journaliste pour contester cette indécence.



 

1er février 2020

Beark

 

Tout le monde s'en bat, mais je n'aime ni le Bordeaux, ni Beethoven, ni les Beatles. J'ai essayé, pourtant. Ben non.



 

25 janvier 2020

Grosse tête

 

Le cerveau d'Homo Sapiens lui est monté à la tête.



 

17 janvier 2020

Non sens

 

À la différence des animaux, l'homme n'a ni place dévolue ni rôle à jouer dans la chaîne de la vie. Incapable pendant 20 ans, il doit ensuite se trouver une utilité, dont il est dépourvu. Telle est sa tare.



 

10 janvier 2020

Mauvaises ondes

 

Si l'on avait encore un doute sur l'abêtissement général, les animateurs d'NRJ, 1ère radio de France chez les moins de 65 ans, finiraient de nous convaincre. La connerie à son sommet. NRJ d'un côté, Hanouna de l'autre : quand la débilité devient normalité.



3 janvier 2020

L'orgueil, ça se soigne

 

Il est bon de changer d'avis. Se rendre compte d'une erreur, ou d'une impasse, l'admettre et en tirer les conséquences apporte un grand bienfait, pour soi comme pour les autres.